Types d'éruptions cutanées chez un enfant sur les jambes et les pieds avec photos et explications: signes d'allergies et de maladies infectieuses

Les petits enfants sont sensibles à diverses maladies en raison de leur immunité fragile. L'apparition de la peau d'un enfant est l'un des indicateurs de l'état interne de son corps. Les boutons sur les jambes ne sont pas aussi fréquents chez les enfants que sur le visage ou les mains, mais ils peuvent indiquer un problème de santé grave pour l'enfant. Ci-dessous, des photos des éruptions cutanées avec des explications.

Une éruption cutanée sur les jambes d'un enfant peut être le symptôme d'une maladie infectieuse ou allergique

Types d'éruptions cutanées sur les jambes

L'éruption cutanée d'un enfant peut être localisée sur les cuisses, les pieds, les jambes, les talons, les mollets et sous les genoux. Les bulles, les taches sont occasionnelles, mais elles peuvent également couvrir de grandes zones du corps du bébé. Dans certains cas, la rougeur s'accompagne de démangeaisons et de desquamation de la peau. L'apparence de la peau diffère selon la cause de l'éruption cutanée. Les types d'éruptions cutanées suivants se trouvent sur les jambes des enfants:

  • petits points rouges;
  • bulles avec un liquide clair à l'intérieur;
  • éruption cutanée blanche incolore;
  • de grandes taches en forme d'étoiles;
  • papules sous les genoux;
  • taches rouges denses et rugueuses;
  • cloques bordées de rouge sur les pieds et les genoux;
  • rougeur sous forme de "chaussettes";
  • éruption cutanée sèche avec démangeaisons;
  • grosses ampoules (nous vous recommandons de lire: comment traiter les ampoules sur les jambes d'un enfant?);
  • bosses intradermiques enflammées qui démangent;
  • boutons purulents.

Les principales causes de l'apparition d'une éruption cutanée sur les jambes chez les enfants de moins de 1 an

Les éruptions cutanées chez les nourrissons préoccupent particulièrement les parents. Les bébés peuvent devenir de mauvaise humeur, dormir et mal manger. Ils sont incapables d'expliquer ce qui les inquiète. Les causes les plus courantes d'éruptions cutanées sur les jambes et les fesses chez les enfants de moins d'un an sont les réactions allergiques dans le contexte de l'introduction de nouveaux produits dans l'alimentation et de la dermatite des couches:

  • Si leur apparition a été précédée par l'utilisation d'un nouveau produit par une mère qui allaite, alors les formations sur la peau sont le résultat de la réaction du nourrisson à cet aliment. Il faut veiller à introduire des aliments complémentaires aux bébés. Certains aliments peuvent provoquer des réactions cutanées même quelques jours après avoir été consommés.
  • Les réactions allergiques chez les bébés peuvent également être causées par les produits chimiques ménagers (par exemple, la lessive en poudre, la crème) et les poils d'animaux. Elles se traduisent par des rougeurs et des boutons sur les fesses et les cuisses (nous vous conseillons de lire: comment traiter l'acné sur les fesses d'un enfant à 5 ans?).
  • L'utilisation de médicaments est une autre cause d'allergies. Une rougeur apparaît sur le corps, peu de temps après que le médicament est entré dans le corps du bébé.
  • La dermatite des couches chez les nouveau-nés est causée par une mauvaise hygiène de l'enfant ou une surchauffe (plus dans l'article: dermatite des couches: symptômes avec photo). L'éruption cutanée se fond dans une grande tache rouge dans les fesses et les cuisses. Pour éliminer la réaction, il suffit de faire des bains d'air et de baigner le bébé dans des décoctions d'herbes.
  • La dermatite sous forme de plaques squameuses et rouges peut être atopique. Son traitement implique l'utilisation de bains aux herbes et de médicaments..
Dermatite atopique aux pieds d'un nourrisson
  • Les petits boutons avec un contenu aqueux dans les plis des jambes sont des signes de chaleur épineuse chez un bébé. Cette éruption cutanée est causée par des conditions de température élevée, une humidité élevée, un manque d'hygiène, la présence de vêtements chauds sur le corps du bébé. Éliminer la cause de la maladie vous permet de vous débarrasser de la chaleur épineuse. Vous pouvez soulager le bien-être de l'enfant avec des poudres et des crèmes..
  • La plupart des nouveau-nés ont de petits boutons blancs appelés milia sur leur corps pendant les premiers mois de leur vie. Ils sont naturels, car ils sont causés par l'imperfection physiologique des canaux sébacés du nouveau-né. Zhirovichki disparaît généralement après deux à trois mois, vous ne pouvez pas les supprimer vous-même.
  • La mélanose sous forme de taches blanches sur le corps est un phénomène très rare chez les nouveau-nés. Il disparaît généralement trois semaines après le début.

Parfois, les causes d'une éruption cutanée chez les bébés de 0 à 1 an sont infectieuses. L'apparition des symptômes suivants peut indiquer aux parents qu'il existe de graves problèmes dans le corps du nourrisson:

  • l'acné se propage sur tout le corps;
  • il y a une augmentation de la température;
  • il y a une augmentation des ganglions lymphatiques;
  • le bébé devient léthargique;
  • il peut y avoir des vomissements et de la diarrhée.
Éruption cutanée infectieuse sur tout le corps du bébé

Maladies et conditions accompagnées d'éruptions cutanées chez les enfants

Réaction allergique

Les allergies aux pieds d'un enfant peuvent survenir à tout âge. Les manifestations fréquentes d'allergies sont des ruches et de petits boutons aqueux sur les jambes. La dermatite allergique est accompagnée de démangeaisons. Comme chez les nourrissons, la nourriture, les poils d'animaux et les médicaments peuvent provoquer ces réactions. Parfois, l'enfant a une réaction sous la forme de grandes taches rouges sur les cuisses - il s'agit d'une allergie au froid.

Les allergènes peuvent s'accumuler dans le corps et ne pas se manifester pendant un certain temps. Une rougeur sur les jambes apparaît quelques jours après le contact avec l'agent pathogène. Dans ce cas, il devient difficile de trouver la cause de l'éruption cutanée. Il est nécessaire de montrer l'enfant à un dermatologue, car les néoplasmes sur la peau ne peuvent être que le premier symptôme de la maladie et se transformer en choc anaphylactique.

Éruption cutanée due à une maladie infectieuse

La zone de distribution des rougeurs et l'apparence de la peau peuvent être très différentes. Les maladies accompagnées d'une éruption cutanée sont décrites dans le tableau:

MaladieType d'éruption cutanéeSymptômes associés
RougeolePetites ampoules rouges sur tout le corpsToux, forte fièvre, nez qui coule
ScarlatineL'éruption est rugueuse et rougeFièvre, vomissements, langue rouge
VaricellePetites cloques avec un liquide clair à l'intérieur, démangeaisons, réparties dans tout le corpsTempérature élevée
RubéolePetits boutons rosesGanglions lymphatiques élargis
VésilokupustulosePetites pustulesParfois t 37,2-37,3
Entérovirus (plus dans l'article: photo d'une éruption cutanée avec entérovirus chez les enfants)À l'intérieur du pied, ne dérange pasNausées, vomissements, diarrhée, maux de tête
MéningocoqueÉruption cutanée bleue en forme d'étoileFièvre, douleur lors de la déglutition, nausées, anxiété, douleurs articulaires
Stomatite vésiculaireSur les pieds se trouvent de petits boutons avec une corolle rougeÉruption cutanée sur la muqueuse buccale
PseudotuberculoseRougeur sur les pieds en forme de chaussetteDiarrhée, douleur abdominale, t
Éruption cutanée avec scarlatine

Infection par des parasites

L'acarien de la gale pénètre dans la peau et laisse des traces que le bébé peigne. En conséquence, des papules apparaissent dans les zones du genou et entre les orteils..

Une éruption cutanée sur les jambes peut provoquer des vers. L'effet indirect des parasites se manifeste par l'apparition d'acné sous forme de furoncles, d'acné, d'urticaire en raison de l'activité vitale des helminthes dans le tractus gastro-intestinal. L'effet direct est qu'ils pondent des œufs et des nodules durs se forment sur la peau.

Un enfant peut être infecté par des piqûres d'insectes, des chats et des chiens. Si le parasite est dans le corps pendant une longue période, les nodules sous la peau démangent. L'enfant peut se plaindre d'avoir un site douloureux d'inflammation.

Pathologies vasculaires

L'une des causes d'une éruption cutanée sur les jambes d'un enfant est une mauvaise coagulation sanguine. Une diminution des plaquettes dans le sang et la fragilité des vaisseaux sanguins entraînent l'apparition de taches. Les éruptions cutanées de ce type sont appelées hémorragiques. Ils sont formés à la suite de dommages aux capillaires et peuvent avoir différentes formes: rayures du rouge au violet, petits points ou taches.

Une éruption hémorragique ne cause pas d'inconfort en soi. Lorsqu'il est pressé sur le site de la lésion, son intensité et sa couleur ne changent pas, il n'y a pas de douleur. Cependant, après sa disparition, des taches restent sur la peau, qui s'écaillent et provoquent des démangeaisons désagréables. Des taches sur les jambes peuvent apparaître en raison d'une maladie héréditaire - la vascularite, qui affecte les vaisseaux du patient.

Mauvaise hygiène

Une mauvaise hygiène, en tant que cause d'éruption cutanée, a déjà été mentionnée lors de la description des éruptions cutanées chez les nouveau-nés. Cependant, les enfants plus âgés peuvent également ressentir une chaleur épineuse. Il apparaît en raison du fort dégagement de sueur à la chaleur, du port de vêtements synthétiques et du non-respect des règles d'hygiène personnelle. L'éruption cutanée est un inconvénient esthétique.

Une conséquence plus grave d'une mauvaise hygiène est une infection fongique sur les semelles. La lésion commence dans les orteils et s'étend à tout le pied. L'éruption est blanche, la peau est squameuse et démangeaisons. Au bout d'un moment, une odeur désagréable apparaît. Souvent, cette maladie se manifeste chez les tout-petits qui visitent les piscines et les adolescents.

Déséquilibre hormonal

À la suite de changements hormonaux sur le corps, une éruption cutanée blanche peut se développer chez un enfant. Les nouveau-nés développent de l'acné en raison de l'augmentation de l'hormone œstronique, qui est transmise au bébé par la mère. Chez les bébés à partir de trois mois, un changement de l'état de la peau se produit en raison d'une production accrue d'androgènes. Les éruptions cutanées chez les adolescentes sont causées par une augmentation de l'hormone testostérone.

Les éruptions hormonales sont généralement temporaires. Ils apparaissent plus souvent sur le visage et le cou, mais ils se retrouvent également sur les jambes. Parfois, l'acné apparaît à la suite de la prise de médicaments hormonaux et disparaît après l'arrêt du médicament. Les zones touchées peuvent devenir enflammées, mais ne démangent généralement pas.

Traiter les éruptions cutanées aux pieds

Avant l'arrivée du médecin, la peau du patient n'a pas besoin d'être traitée. Le médecin doit choisir les méthodes de traitement du bébé en fonction du diagnostic. Les règles générales comprennent:

  • exclusion des allergènes;
  • renforcement de l'immunité;
  • assurer des procédures d'hygiène correctes;
  • éviter la surchauffe et l'hypothermie;
  • maintenir une alimentation équilibrée;
  • prendre des antihistaminiques;
  • l'utilisation de médicaments antiseptiques;
  • isolement d'un enfant atteint d'une maladie infectieuse;
  • prendre des médicaments (le type de médicament dépend du diagnostic).

Le traitement médicamenteux en présence d'une infection fongique implique l'utilisation de pommades et de crèmes fongicides. La fièvre chez un bébé nécessitera l'utilisation de médicaments qui abaissent la température corporelle. Les maladies infectieuses sont traitées avec des antibiotiques. Si une éruption cutanée survient chez un enfant, les parents doivent rester calmes et suivre les conseils d'un spécialiste. Vous ne pouvez pas presser et supprimer vous-même les boutons.

Causes de l'apparition d'une éruption cutanée sur les jambes chez les enfants

Si des boutons apparaissent sur les jambes de l'enfant, ce signe indique que des processus pathologiques se déroulent dans le corps. Les parents doivent lui prêter une attention particulière, car la nature de l'éruption cutanée a une origine différente (elle peut être causée par la scarlatine, la variole, la rougeole, en raison de l'intolérance de certains produits alimentaires), si elles sont mal traitées, de telles éruptions cutanées peuvent entraîner des conséquences graves, même la mort.

Types d'éruptions cutanées

La maladie se manifeste sous la forme:

  • bulles (ce sont des cloques avec un liquide clair à l'intérieur);
  • pustules (caractérisées par une teneur en pus);
  • milia (apparaissent comme de petites bosses incolores, non accompagnées de douleur);
  • papules (bosses sur la peau);
  • nodules (formations sous-cutanées accompagnées de douleur).
  • enflammé (gros, rouge, avec un contenu purulent);
  • non enflammé (points noirs).

Si, lorsqu'une éruption cutanée apparaît sur les jambes, un enfant a des vomissements, de la somnolence, un gonflement du visage, un essoufflement et d'autres symptômes, vous devez immédiatement consulter un médecin afin de poser un diagnostic précis et de prescrire le traitement approprié..

Petite éruption cutanée rouge en pointillé

De petites éruptions cutanées rouges ponctuées sur les membres sont une manifestation fréquente d'allergies (les jambes, les pieds, les paumes sont touchés). En outre, une symptomatologie similaire caractérise la chaleur épineuse (lorsqu'une éruption cutanée se forme ponctuellement sur les jambes, mais est absente dans d'autres parties du corps; elle se produit en raison d'une surchauffe du corps). Des changements de la peau peuvent apparaître avec une infection fongique, le psoriasis, la gale, le lupus. Si des rougeurs sont observées sur tout le sujet, la rubéole (caractérisée par une augmentation des ganglions lymphatiques) ou la rougeole (en plus de la rougeur de la peau, cette maladie s'accompagne d'une augmentation de la température, des signes d'ARVI sont observés).

Une éruption cutanée blanche incolore sur les jambes

De telles éruptions cutanées caractérisent la manifestation d'une réaction allergique, la présence d'une infection fongique, des problèmes du système digestif et peuvent signaler un manque d'hormones dans le corps de l'enfant ou un manque de vitamines..

Grosse éruption cutanée

Dans un premier temps, une petite acné en forme d'astérisque sur les jambes et le torse de l'enfant indique que le corps est infecté par le méningocoque (une bactérie parasitant dans le sang qui peut entraîner une septicémie). Les éruptions cutanées qui surviennent chez les très jeunes enfants sont extrêmement dangereuses, car elles peuvent entraîner de graves complications.

Si une éruption cutanée similaire se manifeste exclusivement sur les surfaces fléchissantes des jambes, cela indique une lésion avec un acarien qui démange. La maladie s'accompagne de démangeaisons des zones infectées.

Éruption cutanée ressemblant à un bouton

L'apparition de l'acné sur les jambes d'un enfant peut être déclenchée par:

  • la dentition;
  • les allergies;
  • chaleur épineuse;
  • exposition aux médicaments (réaction à la vaccination);
  • contamination de la peau;
  • gerçures, coups de soleil;
  • streptodermie (caractérisée par la présence de boutons rouges aqueux en raison de lésions streptococciques);
  • maladies infectieuses;
  • dysbiose intestinale;
  • diabète (caractérisé par l'apparition d'une éruption cutanée sur les fesses);
  • changements hormonaux.

Éruption cutanée sèche et rugueuse

Ce symptôme apparaît lorsqu'un enfant est atteint de scarlatine (une maladie caractérisée par une intoxication, de la fièvre, une faiblesse générale, une rougeur de la langue et de la gorge, accompagnée d'une éruption cutanée). La zone de lésion cutanée couvre non seulement les membres inférieurs, mais également d'autres parties du corps. La maladie est infectieuse, transmise par des gouttelettes en suspension dans l'air.

Des éruptions cutanées sèches et rugueuses sont également caractéristiques de la dermatite atopique causée par des allergies. Pour un traitement efficace, il est nécessaire d'éliminer le contact avec l'allergène, d'utiliser des antihistaminiques, la peau peut être traitée avec de la crème pour bébé ou "Bepanten".

Éruption cutanée sur les pieds

Sur les pieds d'un enfant, l'acné apparaît pour les raisons:

  • stomatite vésiculaire (se produit également sur la membrane muqueuse de la bouche du patient);
  • pseudotuberculose (une éruption cutanée apparaît sur les pieds, sur les mains, accompagnée de douleurs abdominales, de fièvre, de diarrhée);
  • contact avec des plantes épineuses et piquantes (orties, épines; soulager les symptômes avec des bains à la camomille, à la ficelle, au calendula).

Causes des boutons

Diverses éruptions cutanées sur les jambes sont causées par:

  • maladies de nature infectieuse ou parasitaire: rougeole, varicelle, rubéole, scarlatine (caractérisée par de la fièvre, des frissons, de la toux, des douleurs abdominales, des crises de nausées peuvent apparaître, l'éruption cutanée est localisée sur les membres et dans tout le corps);
  • allergie (provoquée par l'utilisation de médicaments, contact avec des plantes allergènes, des poils d'animaux, etc.);
  • maladies vasculaires et pathologies du système circulatoire, intoxication sanguine (la zone touchée est étendue; accompagnée de fièvre aiguë, peut être mortelle, nécessite une attention médicale immédiate);
  • mauvaise alimentation (consommation fréquente de chocolat, d'agrumes, de lait);
  • non-respect des règles d'hygiène personnelle (contribue au développement de l'érythème fessier, de la chaleur piquante, de la dermatite des couches).

Maladies associées

Chaleur épineuse

Une maladie caractérisée par la formation de petites cloques ou de boutons. Il est provoqué par l'augmentation de la température, la vapeur sur le corps avec des vêtements chauds ou synthétiques qui ne permettent pas à l'air de passer. Se produit souvent dans la région de l'aine, dans les plis sous les genoux, dans l'aisselle.

  • papuleuse (associée à l'apparition de papules: la peau se dessèche, s'écaille et démange);
  • rouge (diffère par des cloques rouges et des formations nodulaires jusqu'à 2 mm avec un liquide trouble à l'intérieur, des démangeaisons);
  • cristallin (caractérisé par la présence de bulles blanches et transparentes jusqu'à 1 mm de diamètre.).

Le traitement de la maladie est associé à l'élimination des facteurs provoquants (surchauffe), au respect des conditions d'hygiène nécessaires.

Il est possible de soulager les symptômes de la maladie à l'aide de crèmes et de gels: "La-Cree" (sans danger pour les nourrissons, les femmes enceintes), "Bepanten", etc..

Déséquilibre hormonal et carence en vitamines

Les changements des niveaux hormonaux (pendant la puberté, en cas de perturbations dans le travail des organes internes engagés dans la production de brouhaha) peuvent provoquer de l'acné sur les jambes. La maladie se manifeste individuellement, une desquamation de la peau peut survenir.

Vésiculopustulose

Une infection caractérisée par l'apparition de petites cloques aqueuses avec un liquide clair à l'intérieur, qui finit par se transformer en pus. Elle est causée par un staphylocoque pathogène. Les glandes sudoripares sont touchées (sur la tête, dans les plis de l'abdomen, les jambes, les bras, les fesses). Les maladies sont sensibles aux nouveau-nés dont l'immunité est affaiblie.

Réaction allergique

Il se manifeste sous la forme d'acné aqueuse transparente ou blanche, est une réponse à l'exposition aux produits chimiques ménagers et aux aliments. Il est traité en excluant le facteur provoquant. Les signes sont éliminés avec des crèmes et des onguents anti-allergiques.

Une maladie infectieuse caractérisée par l'apparition d'une grosse acné sur tout le corps, capable d'éclater et de fusionner les unes avec les autres, formant une croûte. Les symptômes sont complétés par une forte fièvre (38-40 degrés), l'enfant a froid, un nez qui coule, une toux apparaît.

Varicelle

Caractérisé par l'apparition d'éruptions cutanées aqueuses sur les membres, le tronc, la tête, accompagnées de fortes démangeaisons.

Scarlatine

Il y a une forte fièvre, une rougeur de la langue et de la gorge. Une éruption cutanée rouge qui est rugueuse au toucher et couvre tout le corps.

Dermatite des couches

Irritation qui survient chez les nourrissons dans la région de l'aine, causée par une utilisation prolongée de la couche et une surchauffe de la zone à problèmes. Soulager les symptômes avec des crèmes et des onguents, de l'huile d'argousier, des bains d'air.

L'irritation peut être causée par des piqûres d'insectes. La peau de ces endroits commence à démanger, des cloques apparaissent. Ils meurent d'eux-mêmes en quelques jours. Il est important de protéger la zone des rayures.

Options de traitement

Pour que la thérapie soit efficace et n'entraîne pas de conséquences graves, il est nécessaire de consulter un médecin: lui seul établira un diagnostic précis. L'utilisation de certains médicaments sera due à la cause de la pathologie.

Si l'éruption cutanée est accompagnée d'une forte fièvre, vous devez immédiatement demander de l'aide, appeler une ambulance.

Au cas où l'éruption cutanée serait provoquée par une allergie, vous pouvez utiliser des remèdes populaires:

  • une décoction de dessus de jeunes carottes (elles traitent les zones de peau touchées, boivent 50 ml trois fois par jour);
  • la feuille de laurier est ajoutée à l'eau de baignade (soulage les manifestations allergiques) ou à l'absinthe, après la procédure, une pommade au zinc est frottée sur le corps;
  • L'huile d'argousier résiste bien à l'érythème fessier et aux rougeurs. Ils lubrifient les zones à problèmes, peuvent être utilisés sous une couche.

En plus de tout traitement médicamenteux, l'utilisation de recettes folkloriques pour la récupération d'un bébé nécessite une consultation pédiatre afin d'exclure d'éventuelles contre-indications et de ne pas nuire à la santé.

Pour prévenir l'acné sur les jambes d'un enfant, il est important de suivre les règles de prévention:

  • vaccination rapide contre les maladies infectieuses;
  • renforcer le corps avec des complexes vitaminiques et durcir;
  • prévention de la surchauffe;
  • respect obligatoire des règles d'hygiène personnelle.

Éruption cutanée sur les jambes d'un enfant

  • Causes d'occurrence
  • À quoi cela ressemble-t-il?
  • Où aller?
  • Comment se déroule le traitement?

L'apparition d'éléments lâches sur les jambes d'un enfant est enregistrée assez souvent. Ils agissent comme un symptôme isolé et s'accompagnent de l'apparition d'autres manifestations inconfortables..

Causes d'occurrence

Une variété d'influences provoquantes conduisent à l'apparition d'éruptions cutanées sur la peau propre des jambes dans les miettes. À chaque âge de l'enfant, ils peuvent varier considérablement. L'apparition d'une éruption cutanée sur les jambes d'un bébé n'est pas une manifestation de la norme et indique presque toujours la présence d'une sorte de trouble dans le corps de l'enfant. La localisation des éruptions cutanées dans ce cas peut être complètement différente..

Des éléments lâches peuvent se développer à la fois sur les pieds, la plante des pieds et sur d'autres parties des jambes. Les pathologies systémiques s'accompagnent d'une abondance de diverses manifestations cutanées, qui s'étendent également aux jambes et aux cuisses de l'enfant..

Diverses pathologies allergiques provoquent l'apparition d'éruptions cutanées chez les enfants sur les jambes. L'apparition de signes cliniques dans cette situation conduit à l'ingestion de substances aux propriétés allergéniques prononcées. Le plus souvent, il s'agit de divers produits alimentaires, de composants chimiques et de produits cosmétiques pour les enfants. Selon les médecins, la dermatite de contact apparaît souvent sur les jambes..

Le port de vêtements fabriqués à partir de tissus de mauvaise qualité peut également entraîner l'apparition de cette pathologie chez un bébé. Les colorants chimiques utilisés dans le processus de fabrication des produits atteignent la peau délicate du bébé et provoquent des manifestations allergiques massives. Le développement d'une allergie aux jambes est souvent causé par le port de pantalons ou de jeans bleus ou noirs.

Chez les nourrissons, de nombreuses éruptions cutanées rouges peuvent apparaître sur les jambes. Ceci est une manifestation de la dermatite des couches. Le port de couches conduit à cette condition pathologique chez un bébé. Les composants chimiques qui composent la couche absorbante de ces produits irritent la peau délicate de l'enfant, entraînant le développement de multiples éruptions cutanées..

La plupart des éruptions cutanées allergiques se manifestent également par des démangeaisons sévères. Il peut exciter le bébé de jour comme de nuit. L'intensité des démangeaisons peut varier. Avec des formes d'allergie simples, le bébé peut ne ressentir qu'un léger inconfort au niveau de la peau endommagée. Si la maladie est difficile, l'enfant commence à peigner intensément les zones de peau enflammées..

Les allergènes alimentaires conduisent assez souvent au fait que les éruptions cutanées chez un bébé malade n'apparaissent pas seulement dans les membres inférieurs. Cette condition est particulièrement prononcée chez les enfants du très jeune âge. L'ingestion d'allergènes alimentaires contribue à une éruption cutanée chez le nourrisson et sur les joues.

Dans ce cas, des éléments lâches peuvent apparaître sur la tête, ainsi que sur les bras et les jambes de l'enfant. Chez les nourrissons, cette condition est causée par l'introduction des premiers aliments complémentaires dans leur alimentation..

Les maladies infectieuses peuvent également entraîner l'apparition de diverses éruptions cutanées sur la peau propre des jambes de l'enfant. Habituellement, ils s'accompagnent également du développement d'un syndrome d'intoxication prononcé. Cependant, dans certains cas, de telles maladies peuvent survenir sans température corporelle élevée. Un bébé malade devient plus capricieux, peut refuser les plats préférés, essaie de passer plus de temps au lit, limite les jeux actifs.

Dans la plupart des cas, des éléments lâches apparaissent sur la peau d'un bébé malade quelques jours seulement après le début de la maladie. Au cours des 3-4 premiers jours après la fin de la période d'incubation et le développement de symptômes indésirables, le bien-être général de l'enfant se détériore considérablement. L'enfant devient plus irrité et maussade. Les bébés ne s'attachent pas bien au sein de la mère.

La varicelle s'accompagne du développement d'une éruption cutanée sur tout le corps. L'évolution de la maladie est généralement très sévère. La température corporelle monte à 38-39 degrés. Presque toutes les parties du corps sont couvertes d'éruptions cutanées. L'éruption cutanée persiste, en règle générale, pendant 3 à 5 jours, puis disparaît progressivement complètement. Après l'infection, le bébé conserve une bonne immunité contre cette maladie.

La rougeole est une infection infantile «de quarantaine», qui s'accompagne également de l'apparition de diverses éruptions cutanées sur le corps du bébé. Ils peuvent couvrir abondamment les cuisses et les tibias de l'enfant, ainsi que les transferts aux pieds. Le syndrome d'intoxication avec la rougeole se manifeste également assez clairement. Le bébé ressent une faiblesse sévère, au plus fort de la fièvre, il a un fort frisson. Tout bébé qui n'est pas vacciné contre cette infection peut contracter la rougeole..

La rubéole peut également entraîner une éruption cutanée sur la peau de l'enfant. Selon les statistiques, les bébés fréquentant divers établissements d'enseignement sont plus souvent infectés par cette infection. Cette maladie infectieuse est transmise d'un enfant malade à un enfant en bonne santé. L'évolution de la maladie est généralement sévère. Toute la période aiguë de la maladie, le bébé est à la maison, observant la quarantaine.

Certaines maladies assez dangereuses peuvent entraîner l'apparition d'éruptions cutanées sur la peau du bébé. Ces pathologies comprennent diverses maladies du sang. Les troubles survenant dans le lien plaquettaire de l'hémostase contribuent au fait que de nombreuses petites éruptions cutanées et hémorragies apparaissent sur la peau de l'enfant. La raison du développement de ces pathologies, en règle générale, est auto-immune..

Le développement de maladies hémorragiques se produit avec l'apparition de multiples petites éruptions cutanées. Le danger de ces pathologies est qu'elles peuvent endommager les organes internes. Les symptômes se développent généralement progressivement. Beaucoup de ces pathologies se manifestent par des épisodes de détérioration et de bien-être complet. La condition la plus dangereuse est la mort.

Une hygiène tardive peut également entraîner le développement d'éruptions cutanées sur la peau des jambes chez les bébés..

Cela favorise la croissance active des staphylocoques et des streptocoques, qui peuvent provoquer une inflammation et diverses irritations. Cette manifestation est la plus dangereuse chez les nourrissons..

Un emballage excessif des miettes contribue à la violation de la thermorégulation. Cette pathologie est appelée chaleur épineuse chez les enfants. Cela se produit plus souvent pendant la saison chaude, lorsque les mères choisissent des vêtements trop chauds pour marcher avec le bébé. Une transpiration sévère ne fait qu'aggraver la manifestation de symptômes indésirables. La pénétration de microbes pathogènes peut entraîner l'apparition de diverses pustules..

La gale est une autre pathologie infectieuse courante chez les enfants. Cette maladie est causée par les acariens de la gale. Une petite éruption cutanée est généralement située entre les orteils sur les pieds. Dans ce cas, les démangeaisons cutanées sont plus prononcées chez le bébé la nuit..

L'apparition sur les jambes des bébés d'une petite éruption cutanée qui démange est une simple manifestation de piqûres d'insectes. Cette situation se produit généralement pendant les mois les plus chauds lorsque les moustiques sont actifs. Ces manifestations spécifiques peuvent paraître différentes. Ce sont généralement des taches rouges ou des boutons aqueux contenant du liquide sanguin séreux.

La température corporelle, en règle générale, reste dans les limites normales.

La pathologie la plus dangereuse, accompagnée de l'apparition d'une éruption cutanée violette brillante sur les membres inférieurs, est l'infection à méningocoque, accompagnée du développement d'une méningite. Avec cette condition pathologique, le bien-être général du bébé change considérablement. L'enfant ressent de graves maux de tête et des étourdissements, une soif croissante et une perte de conscience. La température corporelle d'un enfant malade monte à 39-40 degrés. Les lèvres deviennent sèches et la peau du visage devient très pâle.

Le port de chaussures de mauvaise qualité en matières synthétiques conduit au développement d'un «effet de serre» prononcé. Cela contribue au fait que la transpiration augmente dans les miettes et des éruptions cutanées spécifiques se produisent. Habituellement, ce symptôme se manifeste le plus souvent chez les enfants fréquentant des clubs sportifs, ainsi que lorsqu'ils portent des baskets «non respirantes».

Une infection fongique contribue également assez souvent à l'apparition d'éruptions cutanées sur la peau des pieds. Ces manifestations se produisent principalement sur et entre les doigts. Une transpiration excessive des pieds ne fait qu'intensifier la manifestation de ce symptôme. En règle générale, les éruptions fongiques sont accompagnées de démangeaisons sévères de la peau. Ces pathologies se développent généralement pendant une période assez longue, sur plusieurs semaines ou mois..

Les médecins notent également qu'une hypothermie sévère peut entraîner l'apparition de multiples petites éruptions cutanées sur la peau des pieds. Des manifestations d'une telle urticaire «froide» peuvent survenir même après que l'enfant a simplement mouillé ses pieds en marchant dans la rue. Habituellement, ces éruptions ressemblent à de petites taches blanches ou rouges espacées de 2-3 mm.

À quoi cela ressemble-t-il?

Les maladies allergiques, accompagnées de l'apparition d'une éruption cutanée sur la peau, peuvent se manifester par une variété de manifestations cutanées. Les taches sont la manifestation clinique la plus courante des allergies cutanées. Ils peuvent ressembler à de petites bosses rouges ou à diverses taches de couleur framboise. À l'extérieur, ces taches allergiques peuvent être recouvertes d'écailles de peau, qui se décollent facilement.

Dans certains cas, les taches fusionnent complètement avec la peau environnante. Ils peuvent également dépasser de plusieurs millimètres au-dessus de son niveau. La surface des éruptions allergiques dans ce cas est inégale et cahoteuse. Cela est dû au grand nombre d'écailles cutanées recouvrant ces éruptions cutanées..

En outre, les maladies allergiques se manifestent par l'apparition de petits boutons de framboise. Ils démangent généralement beaucoup, ce qui conduit au fait que l'enfant les peigne constamment. La localisation prédominante de ces éruptions cutanées est la surface antérieure des jambes ou des cuisses. Ce processus pathologique est généralement bilatéral. Une allergie sévère se manifeste par la survenue d'un œdème. Le degré de sa manifestation est différent. Les formes les plus terribles de la maladie s'accompagnent d'une augmentation du volume de la jambe touchée plusieurs fois. Dans une telle situation, les veines sont clairement visibles. Ils apparaissent comme de longs brins bleus situés sous la peau..

Les cloques sont également un signe clinique assez courant qui apparaît à la fois dans les pathologies allergiques et dans diverses infections. Ils apparaissent comme des boutons cutanés remplis de liquide séreux ou sanglant à l'intérieur. La paroi externe de ces changements cutanés est généralement mince et facilement endommagée au toucher..

Les ulcères qui apparaissent dans la zone des follicules pileux sont les plus fréquents chez les adolescents. Selon les statistiques, cette pathologie se développe principalement chez les garçons. Une augmentation du taux de testostérone et un déséquilibre des autres hormones provoquent le développement d'abcès sur la peau. Cette condition se manifeste assez clairement pendant la puberté..

Il convient de noter que diverses maladies du système endocrinien entraînent également l'apparition de pustules sur la peau. Les bébés atteints de diabète sucré ont un risque assez élevé de cloques purulentes sur la peau. Ceci est causé par une augmentation du taux de glucose (sucre) dans le sang..

Sans éliminer la cause profonde qui a conduit à l'apparition de symptômes indésirables, il ne sera pas possible d'obtenir un résultat positif.

Des pustules chez un bébé peuvent également apparaître lorsque divers micro-organismes infectieux entrent en contact avec la peau. Les plus dangereux d'entre eux sont les staphylocoques et les streptocoques. Se multipliant activement, ils conduisent à l'apparition de divers abcès, remplis de l'intérieur d'un liquide jaune ou verdâtre. L'évolution de l'infection staphylococcique est généralement très sévère et s'accompagne d'une faiblesse générale.

Où aller?

Si un enfant a divers boutons rouges, vous devez immédiatement montrer l'enfant au médecin. Les dermatologues pédiatriques sont généralement impliqués dans le traitement des maladies de la peau. Les pédiatres peuvent également fournir une thérapie pour les maladies de quarantaine chez les enfants. S'il y a des éruptions cutanées causées par des maladies hémorragiques ou des maladies du sang, dans ce cas, il est nécessaire de montrer le bébé à l'hématologue.

Pour faire le bon diagnostic, il sera nécessaire d'effectuer des tests de laboratoire. Tous les bébés doivent subir des examens cliniques généraux du sang et de l'urine. Les études biochimiques ne sont nécessaires qu'en cas d'établissement de troubles fonctionnels survenus au cours de la maladie dans les organes internes.

De nombreuses pathologies hémorragiques s'accompagnent d'une diminution du nombre total de plaquettes. Les leucocytes périphériques peuvent augmenter, comme l'ESR.

La violation des paramètres normaux de la formule leucocytaire indique généralement la présence d'une infection virale, bactérienne ou fongique dans le corps de l'enfant.

Comment se déroule le traitement?

Une fois le diagnostic établi, le médecin prescrit la thérapie de cours pour l'enfant. Les antihistaminiques sont nécessaires pour éliminer les symptômes indésirables. Ils aident non seulement à nettoyer la peau, mais également à éliminer les démangeaisons sévères. En tant que tels médicaments sont utilisés: «Loratadin», «Claratin», «Zirtek» et autres. Ces fonds sont généralement attribués pendant 7 à 10 jours.

Une amélioration du bien-être général survient généralement 2 à 3 jours après le début de la maladie. À l'avenir, les antihistaminiques peuvent également être utilisés pour prévenir de nouvelles exacerbations d'allergies. La sélection du médicament nécessaire est effectuée par un immunologiste pédiatrique. Pour le traitement des allergies, il est très important de déterminer tous les allergènes qui deviennent les raisons du développement de symptômes indésirables chez le bébé..

Des cosmétiques pour bébé de haute qualité sont une condition importante pour maintenir une peau saine.

Pour les jeunes bébés, vous devez choisir des produits qui ne contiennent aucun composant agressif ou irritant. Les cosmétiques pour enfants ne doivent pas contenir de tels additifs, ainsi que des colorants ou des parfums provoquant des éruptions cutanées.

Lors du choix de tels produits cosmétiques pour un bébé, il est très important de faire attention aux marques qui permettent une utilisation à un certain âge..

Pour le traitement des pathologies infectieuses, des antibiotiques sont prescrits, qui ont un large spectre d'action. La sélection de ces fonds, ainsi que leur dosage et leur durée d'utilisation, est effectuée par un dermatologue pédiatrique. Pour ce faire, il évalue si le bébé présente certaines contre-indications pouvant limiter l'utilisation de médicaments spécifiques. Les antibiotiques sont plus souvent prescrits aux enfants sous forme de diverses pommades ou crèmes.

Pour savoir comment éliminer une éruption cutanée sur les jambes d'un enfant, voir la vidéo suivante.

Types d'éruptions cutanées sur les jambes d'un enfant avec photos et explications, causes de son apparition et caractéristiques de traitement

Les éruptions cutanées chez les enfants sont fréquentes et surviennent pour de nombreuses raisons. De plus, l'éruption cutanée elle-même peut survenir sous diverses formes et s'accompagner de symptômes supplémentaires..

Pourquoi une éruption cutanée apparaît-elle sur les jambes des bébés à différents âges? Quelle est son apparence et sa localisation? Que faire des éruptions cutanées? Quelles méthodes aideront à guérir la maladie?

Causes de l'apparition d'une éruption cutanée sur les jambes chez les enfants d'âges différents

Des éruptions cutanées sur les jambes apparaissent pour de nombreuses raisons. Ce sont des facteurs d'origine infectieuse, allergique, systémique et autre. En particulier, les symptômes dépendent des causes de l'éruption cutanée..

Les principales causes d'éruptions cutanées sur les jambes d'un enfant:

  1. maladies infectieuses (rubéole, rougeole, scarlatine, varicelle, etc.);
  2. parasites (gale, acariens);
  3. réaction allergique (au pollen, aux vêtements, aux animaux domestiques, aux cosmétiques, etc.);
  4. piqûres d'insectes (nous vous recommandons de lire: comment traiter une piqûre de moustique chez un enfant à la maison?);
  5. champignon (une éruption cutanée apparaît sur les pieds et les talons);
  6. manque d'hygiène;
  7. réaction atypique au froid ou à la lumière directe du soleil, etc..

Maladies infectieuses

Lorsqu'une infection devient la cause de l'éruption cutanée, en plus des boutons caractéristiques, des symptômes supplémentaires sont nécessairement présents. Le bébé s'inquiète des démangeaisons ou brûlures sévères, des frissons, de la fièvre, des douleurs abdominales, des nausées et d'autres signes d'intoxication.

Maladies infectieuses accompagnées d'une éruption cutanée:

Tout d'abord, un virus pathogène pénètre dans le corps de l'enfant, qui passe la barrière protectrice du système immunitaire et commence à s'activer. Du moment de l'infection jusqu'à l'apparition des premiers symptômes, cela prend généralement plusieurs jours..

Réaction allergique

Les allergies sont la cause la plus fréquente d'éruptions cutanées ou de boutons. Cela peut être une allergie alimentaire ou une réaction à l'environnement et aux médicaments. L'allergie de contact entraîne le plus souvent des éruptions cutanées sur les jambes (cuisses, pieds, jambes).

  1. produits alimentaires (lait, chocolat, miel, baies, etc.);
  2. médicaments (pour administration orale et pour usage local - onguents, crèmes);
  3. plantes à fleurs et herbes (orties et autres herbes pendant la floraison);
  4. produits chimiques ménagers (détergents);
  5. cosmétiques (gel de bain, mousse, crème, poudre);
  6. vêtements en matières synthétiques de mauvaise qualité ou teints avec des colorants chimiques;
  7. sous-vêtements et chaussettes synthétiques (une irritation est apparue sur les talons, les chevilles, les fesses, entre les jambes);
  8. Animaux domestiques;
  9. linge de maison;
  10. couches inadaptées;
  11. réaction aux piqûres d'insectes (moustiques, moucherons) (nous vous recommandons de lire: à quoi ressemblent les réactions allergiques d'une photo aux piqûres de moustiques chez un enfant?).

Maladies du sang

Dans certains cas, les maladies du système circulatoire (sang et vaisseaux) se manifestent par des problèmes dermatologiques. Ils ont leurs propres caractéristiques, très différentes des allergies ou des infections, comme on peut le voir sur la photo ci-dessous..

Fondamentalement, avec les pathologies du sang et des vaisseaux sanguins, il existe une éruption hémorragique de nature différente. En fait, ce ne sont pas des boutons, mais des hémorragies de petits vaisseaux sanguins dans la peau. La vascularite hémorragique peut ressembler à de petits points rouges, des taches, des ecchymoses ou des hématomes (nous vous recommandons de lire: vascularite hémorragique chez l'enfant: symptômes, photos et traitement). Les tibias et les pieds sont généralement touchés.

Parfois, des lésions individuelles fusionnent en une seule tache large et enflée. En plus des symptômes visibles, l'enfant présente des signes d'intoxication (maux de tête, fièvre, frissons, nausées, faiblesse), douleurs articulaires.

Le purpura thrombocytopénique conduit à l'apparition de taches asymétriques (nous recommandons de lire: purpura thrombocytopénique: photos de manifestations chez l'enfant). Cela se produit lorsque le nombre de plaquettes diminue de manière significative..

Une éruption cutanée ulcéreuse sur la plante des pieds peut indiquer une pathologie négligée du système circulatoire. Chez les enfants, cette maladie est rare..

Manque d'hygiène

Le non-respect des règles d'hygiène personnelle entraîne souvent une irritation cutanée et des éruptions cutanées. Les bébés et les bébés sont particulièrement touchés..

Un problème courant est la chaleur épineuse. Il se caractérise par l'apparition de petites cloques ou de boutons. Apparaît en cas de garde d'enfants de mauvaise qualité, température ambiante élevée, «fumant» le bébé dans des vêtements trop chauds et synthétiques qui ne permettent pas à l'air de passer.

Les formations couvrent généralement les fesses, les cuisses, la région de l'aine, les plis sous les genoux, les aisselles. La miliaire peut être papuleuse, rouge (nodules rouges) et cristalline (petites cloques transparentes). En même temps, la peau s'écaille, sèche et démange.

Autres raisons

  1. Eczéma ou psoriasis. Elle se caractérise par une éruption cutanée rouge, des cloques blanches remplies de liquide. Après l'éclatement des papules, des croûtes jaunâtres se forment. En même temps, la peau s'écaille, démange et fait mal.
  2. Troubles hormonaux Typique non seulement pour les adolescents. Un changement hormonal provoque toute perturbation du système endocrinien.
  3. Avitaminose. Le manque de vitamines et de minéraux essentiels affectera certainement la peau qui en a besoin. En plus d'aggraver les problèmes dermatologiques, apparaissent une peau sèche, une desquamation, une chute de cheveux.
  4. Champignon. Affecte généralement les pieds, les orteils. Ce sont des éruptions cutanées ou des cloques qui se transforment en ulcères douloureux sans traitement approprié. Une mauvaise odeur, une inflammation, des fissures sont également présentes.
  5. Pseudotuberculose (nous vous recommandons de lire: symptômes et traitement de la pseudotuberculose chez l'enfant). L'éruption rose-bleu affecte les orteils sans symptômes d'accompagnement. Se produit chez les enfants de plus de 6 mois.
  6. Neurodermatite. Les pieds des enfants sont recouverts de papules rouges avec de l'exsudat. La peau démange et fait mal. Les symptômes désagréables sont aggravés la nuit.

Types d'éruptions cutanées dans les jambes et leur localisation

Dans certains cas, la localisation de l'éruption cutanée peut indiquer la cause première de leur apparition. Par exemple, avec les allergies, une irritation se produit au site de contact cutané avec l'allergène. Des chaussettes de mauvaise qualité - sur les pieds et les chevilles, des couches - sur les fesses et l'aine.

Une éruption cutanée sur les pieds d'un enfant parle d'un champignon ou d'une neurodermatite. Avec les maladies du sang, les jambes et les pieds sont touchés. Miliaria apparaît dans les endroits couverts par les vêtements et les plis (sous les genoux, sous les aisselles).

Le terme «éruption cutanée» est généralisé. Il combine les noms de diverses pathologies cutanées qui diffèrent par leur apparence et leur nature de manifestation. Sur la photo ci-dessous, vous pouvez voir différents types d'éruptions cutanées..

Types d'éruptions cutanées, ainsi que les raisons qui peuvent en être la cause:

  1. Petite éruption cutanée (rouge ou rose). Réaction allergique, chaleur épineuse, champignon, psoriasis, gale, rubéole. Des symptômes supplémentaires sont présents dans chaque cas individuel (fièvre, frissons, démangeaisons, gerçures ou desquamation).
  2. Grand rouge. De grands boutons en forme d'astérisque sur tout le corps indiquent une infection par le méningocoque, qui est extrêmement dangereuse pour les nourrissons et les nouveau-nés. Les gros boutons uniquement sur les membres inférieurs indiquent la gale (acarien de la gale).
  3. Transparent, incolore. Se produit avec des allergies, des champignons, une carence en vitamines, un déséquilibre hormonal et des troubles du tractus gastro-intestinal.
  4. Boutons (seuls ou en grand groupe). Ils apparaissent avec diverses pathologies et sous l'influence de l'environnement. Chaleur piquante, réaction allergique, coup de soleil, gerçures, infection à streptocoque (streptodermie), dysbactériose, diabète, mauvaise hygiène, changements ou troubles hormonaux (par exemple, chez un adolescent), réaction à un vaccin ou à un nouveau médicament.
  5. Rugueux sec. Un signe caractéristique de la scarlatine. Elle s'accompagne d'une forte fièvre, d'une faiblesse, d'une rougeur importante de la gorge et de la langue. Très contagieux, transmis par des gouttelettes en suspension dans l'air. Papules ou nodules rugueux présentant une dermatite atopique.

Au fur et à mesure que la maladie se développe, les taches et les boutons peuvent se transformer en cloques, ulcères. L'inflammation commence en l'absence de soins médicaux opportuns.

Méthodes de diagnostic

Si des éruptions cutanées suspectes apparaissent, vous devez immédiatement consulter le médecin. D'abord - à un pédiatre pour un examen initial, puis à des spécialistes restreints (allergologue, immunologiste, dermatologue, spécialiste des maladies infectieuses, gastro-entérologue, etc.).

Des tests sanguins et urinaires généraux sont nécessaires. Un test sanguin supplémentaire peut être nécessaire pour détecter une infection (virus, bactéries, champignon), des immunoglobulines spéciales (indiquer une réaction allergique). Avec une pathologie avancée, le médecin effectuera un grattage des zones touchées de l'épiderme.

Tactiques de traitement en fonction de la cause du symptôme

Une éruption cutanée sur les jambes d'un enfant nécessite des soins médicaux qualifiés. Le traitement dépend de la nature de l'origine de la pathologie. Souvent, l'ajustement du mode de vie et de la qualité de vie conduit à des améliorations presque immédiatement. Le traitement complet comprend l'élimination de la cause principale, les manifestations externes sur la peau (traitement local), l'hygiène, une bonne nutrition.

Un traitement spécial est prescrit par un spécialiste. Cela implique la prise de médicaments antiviraux, antibactériens ou antifongiques. Cependant, la plupart des maladies nécessitent des soins complets pour les enfants, un régime alimentaire et un traitement local pour soulager l'inflammation et les démangeaisons..

  1. médicaments anti-allergiques adaptés à l'âge - ils soulagent bien l'œdème tissulaire, réduisent l'inconfort (Fenistil, Erius, Zirtek, Suprastin, Diazolin, etc.);
  2. onguents ou crèmes corticostéroïdes;
  3. préparations hormonales à usage externe (Prednisolone, Kenalog, etc.);
  4. immunomodulateurs ou immunostimulants (utilisés dans les cas extrêmes chez les enfants après 3 ans);
  5. onguents ou gels pour réduire l'inflammation et les démangeaisons, ainsi que pour une guérison rapide (gel Fenistil, Bepanten, Weleda, etc.);
  6. antiseptiques - si nécessaire (bétadine, chlorhexidine, miramistine).

En plus de la pharmacothérapie, il est important de prendre soin de l'hygiène personnelle, de la nutrition et de l'environnement. Vous devez donner un bain à votre bébé tous les jours avec des produits doux pour bébés ou simplement de l'eau tiède (bébés). Vous devez renoncer aux cosmétiques de mauvaise qualité.

Il est important de redéfinir les produits chimiques ménagers, en particulier les détergents à lessive. Mieux vaut passer à des marques hypoallergéniques respectueuses de l'environnement. La pièce doit être propre. Lit et sous-vêtements, les vêtements doivent être fabriqués à partir de tissus naturels.

Si une allergie est la cause du problème, vous devez isoler le bébé de l'allergène, incl. fournir un régime hypoallergénique. Dans d'autres cas, notamment en cas de carence en vitamines, il est important de revoir l'alimentation du bébé. Il est important d'avoir une bonne nutrition à part entière, ce qui implique l'utilisation de viande maigre, de poisson, de produits laitiers, de légumes, de fruits, de céréales.

Actions préventives

Prévention des éruptions cutanées chez un enfant:

  1. renforcement de l'immunité;
  2. hygiène personnelle;
  3. utilisation de produits de soins de qualité;
  4. produits chimiques ménagers hypoallergéniques;
  5. chaussures et vêtements de haute qualité fabriqués à partir de matériaux naturels;
  6. bonne nutrition (si nécessaire - exclusion des aliments allergènes);
  7. enfant portant des vêtements pour la météo;
  8. traitement opportun et correct des maladies;
  9. visites régulières chez le pédiatre et tests;
  10. attitude attentive à la santé et au bien-être du bébé.

Boutons sur les jambes d'un enfant: causes de l'apparition sur les mains, comment traiter à la maison

Les parents attentionnés remarquent immédiatement des changements physiologiques et psychologiques chez leur enfant. Les boutons sur les jambes chez les enfants indiquent la présence d'un processus pathologique.

De par la nature de l'éruption cutanée, la cause est établie, mais le pédiatre doit s'en occuper, ainsi que la nomination d'un traitement..

  1. 8 raisons des boutons sur les mains et les pieds chez les enfants
  2. Types d'éruptions cutanées chez les enfants
  3. Principaux emplacements de localisation
  4. Que faire si un enfant a des boutons sur les bras et les jambes?
  5. Traitement des éruptions cutanées sur les mains et les pieds
  6. Mesures préventives
  7. De quel type d'éruption cutanée vous avez besoin pour voir un médecin?
  8. Conclusion

8 raisons des boutons sur les mains et les pieds chez les enfants

Le système immunitaire de l'enfant est mal formé, même un léger impact de facteurs négatifs provoque une réaction pathologique.

Il y a beaucoup de raisons à l'apparition d'éruptions cutanées, elles sont classiquement divisées en 8 groupes:

  1. Le manque d'hygiène peut être considéré comme la principale raison du développement de pathologies qui provoquent une éruption cutanée..
  2. Mauvaise nutrition. L'introduction brutale de nouveaux produits, une alimentation déséquilibrée provoquent une réaction immunopathologique. Des éruptions cutanées de localisation variée apparaissent, accompagnées de démangeaisons.
  3. Allergie. Chez les bébés de moins d'un an, une réaction allergique est souvent causée par une intolérance au lactose. Des cloques et des rougeurs peuvent apparaître lors de la prise de médicaments, des piqûres d'insectes, un contact constant avec des matériaux synthétiques, des colorants. Le processus immunopathologique chez les garçons et les filles est souvent causé par une infection par des vers.
  4. Maladies dermatologiques. La dermatite des couches survient chez les nouveau-nés. Il se manifeste par une rougeur de la peau, des éléments pustuleux ultérieurs apparaissent. Le prurigo (prurigo) est souvent diagnostiqué avant l'âge de 5 ans. Des nodules sanguins avec de petites bulles à l'intérieur apparaissent sur les parties extenseurs des bras et des jambes.
  5. Maladies fongiques. La nature de l'éruption cutanée dépend du type et de la capacité de l'agent infectieux à infecter le corps. La maladie la plus courante est la microsporie. Il est caractérisé par de petites bulles qui se transforment en grandes taches. La candidose n'est pas moins rare. La maladie s'accompagne d'éruptions vésiculaires, de démangeaisons.
  6. Infections bactériennes: dysbiose, vésiculopustulose, scarlatine.
  7. Infections virales. La rougeole commence par une fièvre, après une diminution de la température, une éruption cutanée apparaît, d'abord sur la tête, puis se propage à tout le corps. Avec la varicelle, les boutons apparaissent sous forme de bulles, qui éclatent après 3-4 jours.
  8. Pathologie vasculaire. La vascularite hémorragique est caractérisée par une forte fièvre, de petits boutons rouges sur les jambes, les cuisses. Avec la périartérite noueuse, il y a une éruption maculopapuleuse, des nodules sur la peau dans les avant-bras, les cuisses.

La cause exacte ne peut être déterminée que par un médecin sur la base d'un examen physique et des résultats des tests.

Types d'éruptions cutanées chez les enfants

La peau de bébé réagit différemment à la présence d'allergènes et de microorganismes pathogènes.

  • Les points rouges sont généralement une réaction à un allergène. Chez les bébés de moins d'un an, l'apparition de tels symptômes peut être associée à l'introduction de nouveaux produits, l'intolérance au lactose. De petits éléments rouges et roses sont également observés dans la rubéole.
  • Les bulles (acné aqueuse) provoquent des infections bactériennes (scarlatine, streptodermie) et virales (varicelle, versicolor). Les éléments aqueux peuvent être un symptôme du pemphigus - une pathologie auto-immune ou une chaleur épineuse - une maladie palpitant en raison d'une hygiène insuffisante.
  • Grands spots. Une éruption cutanée élargie se produit avec la rougeole, l'érythème, le lichen rose, les piqûres d'insectes. Au début, de petites taches se développent rapidement, souvent accompagnées de démangeaisons, de sensations douloureuses au toucher. La recherche tardive de soins médicaux menace le développement de la septicémie.
  • Une éruption cutanée rugueuse est causée par des infections fongiques: candidose, versicolor versicolor. Dans la zone touchée, des écailles blanches, des croûtes séreuses sont visibles.
  • Les points blancs incolores sont caractéristiques des carences en vitamines ou des kératoses.
  • Une éruption cutanée qui démange se produit avec des allergies, des piqûres d'insectes.

Pour un certain nombre de pathologies, plusieurs types d'éruptions cutanées sont caractéristiques à la fois, le diagnostic est fait en tenant compte de tous les symptômes.

Principaux emplacements de localisation

Lors d'un diagnostic préliminaire, ce n'est pas seulement la nature, mais l'emplacement des éléments pustuleux qui compte:

  • Les taches rouges et les cloques sur les poignets et les paumes sont typiques lorsque le corps est endommagé par des infections bactériennes..
  • Les éléments pustuleux entre les orteils provoquent la gale, les piqûres de tiques.
  • Avec les maladies fongiques, les phalanges des doigts et des orteils sont touchées.
  • Des taches et pustules sur les courbures des membres peuvent indiquer des pathologies dermatologiques de nature non infectieuse..
  • Des éléments papulaires sur les cuisses et les jambes peuvent se développer à la suite d'une méningococcémie, de pathologies du système circulatoire.

Si l'hygiène et les allergies ne sont pas observées, des manifestations pathologiques sont observées dans tout le corps..

Que faire si un enfant a des boutons sur les bras et les jambes?

Si vous trouvez des événements inhabituels, ne paniquez pas. Au départ, le patient est examiné, évaluant la nature de l'éruption cutanée. Ils s'interrogent sur leur état de santé, la présence de manifestations cliniques supplémentaires (diarrhée, sensations douloureuses, soif), mesurent la température. Pour la fièvre, donnez des médicaments à base de paracétamol ou d'ibuprofène.

Les agrumes, les légumes rouges et les fruits sont supprimés de l'alimentation, les aliments protéinés sont minimisés. Ils changent de litière, limitent au maximum le contact avec les allergènes potentiels: animaux, matière synthétique. Les antihistaminiques sont administrés en fonction de l'âge. En cas de forte détérioration de l'état, ils appellent des soins médicaux d'urgence.

Traitement des éruptions cutanées sur les mains et les pieds

Les tactiques de traitement sont déterminées en fonction de la cause et de la clinique..

Pour éliminer la grande majorité des pathologies qui provoquent des formations pustuleuses, un traitement médicamenteux est utilisé..

  • Agents dermatoprotecteurs anti-inflammatoires à usage externe (Bepanten, Dexpanthenol).
  • Onguents, gels glucocorticostéroïdes (Advantan, Comfoderm, Betamethasone).
  • Antihistaminiques (Zodak, Zyrtec).
  • Médicaments antiviraux (Ciclovir, Valvir).
  • Immunomodulateurs (Ergoferon, Anaferon, Isoprinosine).

Le traitement symptomatique est effectué à l'aide d'AINS, d'antidiarrhéiques et d'autres médicaments. Le traitement avec des médicaments pendant l'enfance doit être prescrit et effectué sous la surveillance d'un médecin.

Mesures préventives

Il ne sera pas possible de protéger complètement un fils ou une fille de l'influence de facteurs négatifs..

Mais un certain nombre de mesures préventives prises aideront à éviter l'apparition de l'acné:

  • Respect de l'hygiène. Les nouveau-nés sont lavés après chaque toilette, les serviettes sont utilisées lorsque les procédures à l'eau ne sont pas disponibles, les hypoallergéniques sont préférables. Garder les mains propres, surtout après avoir marché.
  • Ils effectuent une vaccination générale contre la rougeole (une immunité à vie y est formée) et d'autres pathologies infectieuses.
  • Ils surveillent le régime alimentaire, surveillent la réaction du corps à l'utilisation de nouveaux aliments. Lors du choix des produits, les intolérances alimentaires individuelles du bébé et des parents génétiques sont prises en compte - les allergies alimentaires sont souvent héritées.
  • Lors de voyages dans la nature, des insectifuges sont utilisés. La peau est traitée avec des répulsifs ou des bracelets spéciaux sont portés.
  • Une prophylaxie anthelminthique est effectuée tous les six mois.
  • Passez régulièrement des examens médicaux préventifs.

En cas de doute ou de détérioration de l'état de santé, consultez un médecin.

De quel type d'éruption cutanée vous avez besoin pour voir un médecin?

Toute manifestation sur la peau indique un problème de santé. Chez tous les enfants, les fonctions protectrices du corps se développent de différentes manières. Si l'acné survient chez les nouveau-nés, consultez un médecin le plus tôt possible. Les maladies infectieuses secondaires rejoignent rapidement la dermatite commune des couches.

Les parents, fils et filles qui fréquentent les établissements préscolaires et les écoles lorsque les symptômes apparaissent doivent être conscients de la présence de varicelle, de rougeole et d'autres infections dans les établissements. Les maladies sont transmises par contact d'une personne infectée avec une personne en bonne santé. Si des manifestations inhabituelles se produisent pendant la quarantaine. L'enfant est immédiatement emmené chez un spécialiste.

Une raison importante pour contacter un pédiatre est un certain nombre de symptômes:

  • augmentation de la température;
  • plaintes de sensations douloureuses;
  • diarrhée, vomissements;
  • manque d'appétit;
  • changement dans la nature de l'éruption cutanée pour le pire.

Il n'est pas recommandé de prescrire un traitement vous-même.

Conclusion

L'apparition de l'acné à un jeune âge est courante. Dans la plupart des cas, les symptômes ne sont pas dangereux pour la santé et disparaissent d'eux-mêmes. Mais dans certains cas, certaines maladies non dangereuses dues à un système immunitaire non formé peuvent entraîner des complications..

Pour éviter des conséquences graves en cas de manifestations cutanées chez un bébé, vous devez montrer au pédiatre.